1001 FEMMES


Avant quand on m'appelait,
c'était pour me proposer
Des films d'auteur ou des rôles
dont j'ai toujours rêvés
Avant, rien ne m'arrêtait, je dévorais les projets
Maintenant j'ai le sentiment de naviguer
à contre-courant

 J'ai joué 1001 femmes, j'ai sondé
le fond de leur âme
Je leur ai donné mes 20 ans (oh, mes 20 ans)
Comme on se donnait à un homme
Moi, je me prenais pour un môme
Qu'on ferait jouer tout le temps
Et je jouais de l'automne au printemps

Avant je n'étais rien d'autre qu'une actrice
comme les autres
Mais c'est la roue qui a tourné,
les regards qui ont changé
Comment est-ce arrivé, serais-je moins désirée ?
Ce milieu était le mien, je l'avais
au creux de ma main

J'ai joué 1001 femmes, j'ai sondé
le fond de leur âme
Je leur ai donné mes 20 ans (oh, mes 20 ans)
Comme on se donnait à un homme
Moi, je me prenais pour un môme
Qu'on ferait jouer tout le temps
Et je jouais de l'automne au printemps



Copyright © HOLDEN (Official) 2018

based on Joomla 2.5 Templates - Przeprowadzki Kraków