La musique folk

Le folk est une musiques de pionniers Woody Guthrie, Damien Rice et Bob Dylan. La musique folk a connu un succès gigantesque à travers le monde. Dans cet article détaillé, nous allons voir ses origines, ses instruments et ses différentes variantes.

Généralités sur le folk

La musique folk est d’origine européenne. Mais parmi les précurseurs de ce mouvement, vous trouverez aussi LeadBelly, un musicien noir américain, soutenu par Alan Lomax, qui est à cheval entre blues et musique traditionnelle. Lead Belly une exception à la règle. Car en cette période, seuls les musiciens blancs pouvaient chanter la musique folk. La première icone de ce mouvement est Woody Guthrie, l’homme reconnu pour sa légendaire guitare. Au cours d’une carrière pas du tout aisée, il compose des titres qui agiront sur plusieurs générations après lui. This Land Is Your Land, écrite en 1940, est connue comme la plus grande chanson folk jamais rencontrée. C’est un titre qui a influencé les Etats-Unis jusqu’à ce jour. Après ces premiers baobab du folk, des artistes tels que Pete Seeger reprennent le flambeau très haute, en défendant la cause des masses exploitées dans le travail.

C’est quoi la musique folk ?

Dans ses débuts, la musique folk est la musique de tous les migrants américains. Elle prend ses racine en Irlande, sous l’influence des musiques celtes. C’est une musique purement américaine, qui vise la transmission orale. Un mouvement musical de rue et d’origine prolétaire qui raconte des histoires. C’est une musique généralement simple et exécutée par un chanteur portant sa guitare en main. Le mouvement a vocation d’écrire des chansons. Cette musique atteint son apogé en 1950 à New-York. Dès lors, la musique folk se répand dans tout le monde entier et devient assez populaire.

Les instruments de la musique folk

Les principaux instruments de la musique folk sont : la guitare folk, l’Harmonica, le Banjo, la Mandoline, le Violon, le Piano et le Contrebasse. Il n’y a pas un seul folk. Il se décline en plusieurs variantes : le folk lui-même, le folk-rock, l’alternative folk et le folk-pop. Si vous en êtes un passionné, n’hésitez pas à l’écouter chez vous.

Conclusion

C’est une musique vraiment sociale, né pour parler avec les démunis et pour les démunis. Le folk est une initiative très louable.

La musique folk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut